Gbin

ZA-KPOTA
Gbin est une jarre rituelle destinée à certaines cérémonies bien connues de la famille SODJO. Comme son nom l’indique, Gbin est une jarre très lourde qu’une personne ne peut prendre toute seule (Zingbin Masso Allôdokpo). A Chaque fin d’année, des cérémonies coutumières se font au tour de cette jarre contenant de l’eau. Après ce rite, chacun prend un bain de cette eau afin de se purifier avant d’entrer dans une nouvelle année (Xwouéwoulilè).

Alantan zoun

BOHICON
Cette forêt est sacrée parce qu’elle contient l’arbre Iroko dans lequel serait rentré leur ancêtre Alantan et n’est plus ressorti. Devenu une divinité depuis le temps du roi Agadja, Alantan offre protection et vient en aide à tous ceux qui le sollicitent.

Wowian zoun

BOHICON
La forêt sacrée Wowian zoun est le lieu où se déroulent les rituels du Vodoun Wowian de Saclo.

Lamba houn

BOHICON
Importé du Mono, ce tam-tam se joue à Avogbannan depuis les années 1940 à des occasions de réjouissance.

Vodoun Aïzan gbohicon

BOHICON
Le marché de Bohicon aurait été créé au 17è siècle par le roi Zanvo suite à une mésentente entre son frère, le roi Dako Donou, et lui, à propos de la gestion du marché de Gbodjo, fondé par ce dernier. Le roi Zanvo a négocié l’emplacement auprès de Klègbo, l’un des premiers occupants des lieux et y a installé la divinité « Aïzan » sur une chèvre et un porc. Il a alors interdit la vente de ces deux animaux dans le marché ; ce qui est respecté jusqu'à ce jour. Il a confié la gestion du marché et le suivi de la divinité à Adjahouisso qui rendait compte au roi tous les quatre jours, jusqu'en 1984.

Djèkè

BOHICON
Djèkè est un rythme de tam-tam joué à Lissezoun à des occasions de fête depuis 1960. C’est un rythme typique de Porto-Novo.

Tohuiyozoun

BOHICON
Dans cette forêt se trouve le vodoun Tohuiyo de toute la communauté de Lissezoun depuis le 15è siècle. On y pratique chaque année des rituels dans la période de janvier à février.

Fa gbassa

BOHICON
C’est la salle où le roi vient consulter les oracles du fa avant de prendre quelque décision que soit. Elle est mis en place depuis le 16è siècle.

Winsagoun

BOHICON
Vodoun Winsagoun veille sur le roi et tous ses sujets. Il est placé au chevet du lit du roi. Pendant la nuit, il informe le roi de tout ce qui se passera dans la journée. Dès le matin, le roi se hâte de prendre toutes les dispositions nécessaire pour prévenir ou pallier le danger.

Goli

BOHICON
Goli est une poterie destinée aux cérémonies de « Toyiyi ». Ces petites jarres en terre cuite de différentes formes sont sacrées. C’est un art rencontré en milieu fon et environ. Chaque année, le roi lors des cérémonies "Toyiyi" ordonne la sortie de cette poterie. Des filles vierges, portant sur la tête les Goli vont chercher de l’eau dans la rivière Hlan.