IDENTIFICATION DE L'ELEMENT

Numero Fiche Collecte : Porto-Novo_003

Nom de l'élément tel qu'employé par la communauté concernée :
Oriki o gogo

Titre tout court donnant le maximum d’information (y compris l’indication du ou des domaines) :
Dithyrambe de la lignée Orilé O GO GO

Communauté (s) concernée (s) :
Yoruba

LOCALISATION

OUEME
PORTO-NOVO

Latitude : N/A
1ER ARRONDISSEMENT
GBECON

Longitude : N/A

DESCRIPTION SUCCINCTE

Histoire, règle, acteur, période/périodicité, déroulement, fonction ou utilité :

Ogogo est une tradition qui appartient au culte de égungun, son foyer est ôyô. Il a plusieurs appellations: Ongbori ou Igbori. La cérémonie en son honneur est l'offrande de la pâte de maïs et des mets à base de haricot. Les rituels sont placés sous le contrôle du ALAKPINNI un dignitaire de Egun considéré comme le trésorier dans toutes les organisations du culte égungun. Déclamation du Panégyrique : Ogogo ku l'odo Akùe l'oyo kole jo ninu eni oku loko, adpon oku eko ijàgù dù akaro onigbori omo adie sùn! won ni ikù l'okù k'ayaba oni gbori koto l'otatan omo adie dide omo ogogo ko se pé ransè omo l'aro kù l'àle ojo juma ni won fi - ikù tan nije omo bàbà ma mu mi. Traduction : lorsque ogogo meurt au bord du marigot (dans son village natal) au lieu de mourir à ôyô, cela ne pose aucun problème cependant lorsque la mort de ogogo survient dans autre contrée, son décès est source de difficultés. Les funérailles donnent lieu à une grande consommation de pâte de maïs et de beignets de haricot. Lorsque Onigbori, ce poussin trépasse on dit qu'il s'agit d'une mort naturelle. A peine l'épouse de Onigbori, finit- elle d'écraser le piment le poussin se dresse sur ses pattes. En effet, le fils de ogogo ne veut rendre aucun service à autrui il disparaît tôt le matin pour réapparaître dès la tombée de la nuit. Sa disparition est une grande perte.. ORIGINE HISTORIQUE : ôyô


CARACTERISTIQUES DE L'ELEMENT

Eléments matériels associés (instruments, vêtements, lieux, objets rituels,) associés à la pratique ou la transmission :
Pâte de Maïs et des mets à base de haricot

Autres éléments immatériels associés à la pratique ou à la transmission :
Les incantations et invocation

Langues, registres de langues utilisées, niveau(x) de discours :
Yoruba

Origine telle qu’elle est perçue :
N/A

PERSONNES ET INSTITUTIONS CONCERNEES PAR L'ELEMENT :

Praticien / Interprètes -Nom (s), Sexe, Age, statut social et/ ou Catégorie professionnelle, etc.). :
N/A

Autres participants (par ex. porteurs/ gardiens :
N/A

Autres personnes de la communauté qui sans être impliquées contribuent/facilitent la pratique ou la transmission (Préparation de la scène, costumes, formation, supervision) :
Toute la communauté yoruba

Pratique coutumière régissant l'accès à l'élément ou à certains de ses aspects :
Initiation

Modes de transmission aux autres membres de la communauté :
Écrit et oral

Organisations concernées (Orga. Communautaires, ONG, autres ) :
N/A

ETAT DE L'ELEMENT: VIABILITE

Menace pour l’interprétation :
N/A

Menace pour la transmission :
Christianisme et l’islam

Disponibilité des éléments matériels et immatériels associés :
N/A

Viabilité des éléments matériels et immatériels associés :
viable

Mesures de sauvegarde en place :
Sensibiliser la génération future

SIGNIFICATION CULTURELLE

Valeurs :
N/A

Fonction originelle :
Congédier les mauvais sorts, purifier le royaume

Fonction actuelle :
Il continue sa fonction originelle

Vision :
N/A

COLLECTE DE DONNEES ET INVENTORIAGE

Participation et accord de la communauté/de groupe pour la collecte de données et inventoriage :
OUI

Restrictions (éventuelles) à l’utilisation des données inventoriées :
NON

Spécialiste(s) – nom et statut ou affiliation :
N/A

Date et lieu de collecte de données :
08/03/2021

Date d’inscription des données dans un inventaire :
N/A

Références (littérature, discographie, documentation, audiovisuel, archives, trésor humain vivant) :