IDENTIFICATION DE L'ELEMENT

Numero Fiche Collecte : BEMBEREKE_004

Nom de l'élément tel qu'employé par la communauté concernée :
Bouay Sounon Gaani

Titre tout court donnant le maximum d’information (y compris l’indication du ou des domaines) :
Gaani

Communauté (s) concernée (s) :
Wassangari

LOCALISATION

BORGOU
BEMBEREKE

Latitude : N/A
GAMIA
BOUAY

Longitude : N/A

DESCRIPTION SUCCINCTE

Histoire, règle, acteur, période/périodicité, déroulement, fonction ou utilité :

La Gaani des Bouay est un évènement culturel, une fête traditionnelle dans l’histoire des peuples baatonou précisément les Wassangari et ceux ayant une expression culturelle et linguistique similaire. Elle se sélèbre une semaine après celle de l’empereur à Nikki qui a lieu au 12ème jour du 3ème mois lunaire du calendrier Bariba. Un parcours rituel marque principalement cet évènement où le roi de Bouay se rend au site « ten toré » pour prier et invoquer les ancêtres à accorder une paix et la quiétude au royaume. En dehors du parcours rituel, il y a les réjouissances qui sont marquées par les cavalcades et plusieurs jeux. La Gaani est aussi marquée par le rasage des princes et leur baptême par Sinamonro, la sœur du roi.


CARACTERISTIQUES DE L'ELEMENT

Eléments matériels associés (instruments, vêtements, lieux, objets rituels,) associés à la pratique ou la transmission :
Les vêtements du roi et accessoires, ten toré (site où résidaient les ancêtres), les trompètes, l’éventail du roi,

Autres éléments immatériels associés à la pratique ou à la transmission :
Les chants, louanges et incantations

Langues, registres de langues utilisées, niveau(x) de discours :
Bariba

Origine telle qu’elle est perçue :
La Gaani remonte au 7ème siècle

PERSONNES ET INSTITUTIONS CONCERNEES PAR L'ELEMENT :

Praticien / Interprètes -Nom (s), Sexe, Age, statut social et/ ou Catégorie professionnelle, etc.). :
Sages, notables, les princes, les griots, adeptes des religions endogènes.

Autres participants (par ex. porteurs/ gardiens :
N/A

Autres personnes de la communauté qui sans être impliquées contribuent/facilitent la pratique ou la transmission (Préparation de la scène, costumes, formation, supervision) :
les jeunes, les artisans

Pratique coutumière régissant l'accès à l'élément ou à certains de ses aspects :
Parcours rituels du roi Allégeances des princes au roi

Modes de transmission aux autres membres de la communauté :
D’anciens aux jeunes

Organisations concernées (Orga. Communautaires, ONG, autres ) :
La royauté

ETAT DE L'ELEMENT: VIABILITE

Menace pour l’interprétation :
L’ingérence intéressée de politiques dans cet univers pour des fins électoralistes L’abandon des us et coutumes par les jeunes générations

Menace pour la transmission :
Certains parents de la lignée royale ne font pas bien la transmission des savoirs parfois par ignorance ou incompétence.

Disponibilité des éléments matériels et immatériels associés :
N/A

Viabilité des éléments matériels et immatériels associés :
N/A

Mesures de sauvegarde en place :
Des dispositions existent pour la transmission des savoirs et les têtes couronnées travaillent à cet effet

SIGNIFICATION CULTURELLE

Valeurs :
Rayonnement de tradition

Fonction originelle :
Sauvegarde de la tradition

Fonction actuelle :
Sauvegarde de la tradition

Vision :
Sauvegarde de la tradition

COLLECTE DE DONNEES ET INVENTORIAGE

Participation et accord de la communauté/de groupe pour la collecte de données et inventoriage :
oui

Restrictions (éventuelles) à l’utilisation des données inventoriées :
Pas de restriction

Spécialiste(s) – nom et statut ou affiliation :
N/A

Date et lieu de collecte de données :
09 / 03 / 2021 à Gamia (Bembéréké)

Date d’inscription des données dans un inventaire :


Références (littérature, discographie, documentation, audiovisuel, archives, trésor humain vivant) :
N/A

DOCUMENTS / PHOTOS